BILLET N° 10 mars 2016

Publié le par mlr

Nous avons commencé un doudou venu tout droit de Marie-Claire Idées, intitulé Câlins géants. Nous sommes grand’mère, randonneuse, archiviste, bridgeuse, accessoirement épouse et nous en avons bien pour deux mois pour l’exécuter.

Pour illustrer ce blog tristounet, voici réunies nos garnitures de clefs de portes.

BILLET N° 10 mars 2016

LU POUR VOUS

Un doute sur le temps de cuisson d'un rosbif ?
Avant de l'enfourner, mesurez sa circonférence avec un mètre de couturière.
Son "tour de taille" vous donnera son temps de cuisson : 20 cm pour 20 mn.

Pour éloigner les guêpes de l'endroit où vous êtes, écrasez sommairement quelques clous de girofle, et mettre dans une ou plusieurs soucoupes sur la table. Elles ne supportent pas l'odeur et s'éloignent.

 

ET MAINTENANT LE DESSERT :

MERVEILLES OU OREILLETTES : Dans un plat creux, verser 500 g de farine, y casser 4 œufs, ajouter un peu de sel, 100 g de beurre, 1 cuiller à soupe d’eau de vie et de l’écorce d’orange râpée.

Pétrir jusqu’à ce que cette pâte soit très ferme, ajouter 200g de sucre en poudre et pétrir pour bien incorporer le sucre. Au besoin, ajouter un peu de farine pour pétrir.

Couvrir la pâte, la placer dans un lieu frais et laisser reposer.

Le lendemain, découper la pâte en morceaux et l’abaisser le plus possible au rouleau.

Couper la pâte avec une roulette en bandes (12 cm de largeur environ) puis en biais en lamelles de 5 cm de large environ, pratiquer à la roulette une petite ouverture au centre et faire une ganse.

Plonger les ganses dans la friture chaude, surveiller, et saupoudrer de sucre glace.

 

 

BILLET N° 10 mars 2016

Cette recette nous a été aimablement communiquée par R.D. président de la plus vieille association cannoise, l’Association scientifique et littéraire, voici une tête bien faite dans un corps sain ; R. D. la tenait lui-même de son père. Nous avons consommé sans modération à l'issue de l'assemblée générale de l'association des Amis des Archives. 

COURRIER DES LECTRICES

Faisant suite au blog de juillet 2015, une fidèle lectrice s’est souvenue d’une photo de sa grand’mère crochetant elle aussi un tapis « pingouin» d’après un tableau de Sonia Delaunay, a-t-elle précisé. Sa grand’mère était alors âgée de 88 ans.

ainsi est "résurrectionnée" une grand'mère aimée.

ainsi est "résurrectionnée" une grand'mère aimée.

Nous allons penser à une nouvelle activité, pour un bout de jardin, un balcon, une terrasse : un épouvantail.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article